hypotonie

hypotonie

hypotonie [ ipɔtɔni ] n. f.
• 1898; de hypo- et rad. de tonique
1Biochim. Caractère d'une solution hypotonique.
2Méd. Insuffisance de tonicité musculaire. asthénie.
⊗ CONTR. Hypertonie.

hypotonie nom féminin Diminution anormale de la pression intraoculaire, qui peut notamment intervenir en cas d'uvéite, de décollement de la rétine, d'atrophie des yeux, lorsqu'ils sont très atteints, après chirurgie d'un glaucome ou en raison d'une plaie du globe oculaire. Biochimie État d'une solution dont la concentration en substances chimiques (ions, par exemple) est inférieure à celle du plasma sanguin. (Ainsi définie, l'hypotonie s'oppose à l'isotonie et à l'hypertonie.) Neurologie Diminution du tonus musculaire, responsable d'un relâchement des muscles.

hypotonie
n. f. PHYS état d'une solution hypotonique.

⇒HYPOTONIE, subst. fém.
A. — NEUROL. Diminution du tonus musculaire. Anton. hypertonie. La paraplégie flasque est caractérisée avant tout par une hypotonie musculaire très importante des membres inférieurs et une diminution et une abolition des réflexes tendineux (QUILLET Méd. 1965, p. 331).
B. — PHYS. État d'un liquide ayant une tension osmotique inférieure à celle d'un autre pris comme référence. (Dict. XXe s.).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1898 (E. MORSELLI, c. r. : E. LUGARO in L'Année biol., XIX, 588 ds QUEM. DDL t. 10). Formé des élém. hypo- et -tonie.
DÉR. Hypotonique, adj. [En parlant d'un liquide] Qui est de tension osmotique inférieure à celle d'un autre liquide pris comme référence. D'importantes variations de la pression osmotique amènent les manifestations bien connues de gonflement et d'éclatement en milieu hypotonique (J. VERNE, Vie cellul., 1937, p. 7). [], [--]. 1re attest. 1907 (Nouv. Lar. ill. Suppl.); de hypotonie, suff. -ique.

hypotonie [ipotɔni] n. f.
ÉTYM. 1898, in l'Année biol.; de hypo-, et rad. de tonique.
1 Physiol. Diminution de l'excitabilité nerveuse, de la tonicité musculaire ( aussi Atonie).
2 Syn. de hypotension.
3 Phys. État d'un liquide, d'une solution dont la tension osmotique est inférieure à celle d'un liquide de référence, notamment, à celle du sang ( Hypotonique).
CONTR. Hypertonie.
DÉR. Hypotonique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hypotonie — musculaire L hypotonie musculaire est une diminution pathologique du tonus musculaire. Voir aussi Articles connexes Muscle Hypertonie musculaire Atonie Portail de la médecine …   Wikipédia en Français

  • Hypotonīe — (griech.), verminderte Gewebe spannung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Hypotonie — Als Hypotonie oder auch Hypotension (aus dem Griechischen) wird in der Medizin eine Spannung oder ein Druck unterhalb der Norm bezeichnet. Hypotonie gibt es z. B. des Muskeltonus, der Gehirnflüssigkeit (zerebrale H.), des Augeninnendruckes (H.… …   Deutsch Wikipedia

  • Hypotonie — Hypotension (fachsprachlich); Niederdruck; niedriger Blutdruck * * * Hy|po|to|nie 〈f. 19; Med.〉 Sy Hypotension; Ggs Hypertonie 1. herabgesetzte Spannung (bes. von Muskeln) 2. verminderter Blutdruck [<grch. hypo „unter“ + teinein „spannen“] * * …   Universal-Lexikon

  • Hypotonie — hipotonija statusas T sritis Kūno kultūra ir sportas apibrėžtis Kraujagyslių ir raumenų įtampos sumažėjimas. Gali būti arterinė ir patologinė hipotonija. Arterinė hipotonija kyla dėl per mažo arterinio kraujospūdžio; būna tada, kai sistolinis… …   Sporto terminų žodynas

  • Hypotonie — hipotonija statusas T sritis Kūno kultūra ir sportas apibrėžtis Nežymus raumenų tonuso susilpnėjimas. Psichosomatiniu požiūriu hipotonija gali būti perdėtos globos („mamytės sūnelis“) rezultatas. kilmė gr. hypo – po, žemiau + lot. tonos – įtampa… …   Sporto terminų žodynas

  • Hypotonie — Hy|po|to|nie 〈f.; Gen.: , Pl.: n; Med.〉 Ggs.: Hypertonie 1. herabgesetzte Spannung (bes. von Muskeln) 2. verminderter Blutdruck; Syn. Hypotension …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Hypotonie — Hypo|toni̲e̲ [zu ↑hypo... u. ↑Tonus] w; , ...i̱en, in fachspr. Fügungen: Hypo|to̱nia*, Mehrz.: ...iae: 1) chronische Erniedrigung des systolischen Blutdrucks unter 100 mm Hg und des diastolischen Blutdrucks unter 60 mm Hg. 2) Abnahme des… …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Hypotonie — Hy|po|to|nie die; , ...ien <zu ↑hypo..., ↑Tonus u. 2↑...ie>: 1. herabgesetzte Muskelspannung; Ggs. ↑Hypertonie. 2. zu niedriger Blutdruck; Ggs. ↑Hypertonie. 3 …   Das große Fremdwörterbuch

  • Hypotonie — Hy|po|to|nie, die; , ...ien (Medizin zu niedriger Blutdruck; herabgesetzte Muskelspannung) …   Die deutsche Rechtschreibung

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”